Jouez, je suis à vous, le projet

Le 18 avril 2012

Un projet culturel et social
Présenté depuis 2008 dans le monde entier, « Play me I’m yours » (traduit « Jouez, je suis à vous ») est un projet de l’artiste Luke Jerram. Des pianos d’occasion apparaissent dans les villes. Installés dans les rues, les parcs, les gares, les centres commerciaux, sur les ponts, sur les places ou encore dans les marchés, ces pianos sont mis à disposition du public qui peut se les approprier et en jouer librement.
 
Chaque piano est comme une toile vierge, une sculpture musicale qui devient la réflexion de la communauté qui lui est rattachée. La personnalisation et la décoration des pianos par le public pendant leur séjour dans la rue sont fortement encouragées. Des artistes reconnus peuvent également être sollicités pour faire de certains pianos des oeuvres d’art urbain uniques. Remettant en question la notion de propriété et les règles d’utilisation et de partage de l’espace public, Play Me I’m Yours est conçu comme une provocation, invitant le public à s’engager, se parler, à prendre possession de son environnement, et devenir des acteurs de la vie de leur ville.
 
Play Me I’m Yours a été organisé à ce jour dans 20 villes, dont Genève en juin 2011, avec plus 500 pianos et touchant plus d’un million de personnes. Chaque ville possède un site internet sur lequel le public peut poster ses films, photos et histoires de leur interaction avec les pianos. Le site internet permet de connecter les pianos et les différentes communautés entre eux.
 
L’artiste
Luke Jerram est un artiste britannique multidisplinaire dont les créations impliquent la sculpture, les installations, l’art vivant. En mai 2005, la Maison d’Ailleurs d’Yverdon a accueilli l’artiste dans le cadre du Festival Science et Cité. Il a créé pour l’occasion un «orchestre céleste» grâce à 8 ballons à air chaud survolant à l’aube la ville d’Yverdon et qui distillaient une musique douce dans les rêves des habitants. L’idée est apparue à l’artiste Luke Jerram alors qu’il attendait son linge dans une laverie publique de Bristol en Angleterre. « Personne ne se parlait. Je me suis dit que si je mettais un piano ici, il serait un catalyseur pour initier des conversations ». Play Me I’m Yours était né !

 

_______________________________________________________________________________

Ceci devrait vous intéresser :

  1. « Jouez, je suis à vous! », le retour des pianos
  2. Jouez, Je suis à vous 2012
  3. Encore un grand succès pour « Jouez, je suis à vous! »

Tags: , , ,

Commenter